La Cour de cassation précise les modalités de calcul admissibles pour la réparation du préjudice résultant d’actes de concurrence déloyale

Une société de création et fabrication de produits d’arts de la table en cristal a assigné une société commercialisant de tels produits en raison des pratiques trompeuses utilisées par cette dernière et des actes de concurrence déloyale en résultant, à savoir notamment, l... Lire la suite

Les associations et la qualité de non-professionnel

La question du bénéfice pour les associations des diverses mesures protectrices issues, notamment, du Code de la consommation et de leur assimilation à des « non-professionnels » a longtemps interrogé les commentateurs et la jurisprudence. En l’espèce, une association ayant pri... Lire la suite

Manquement contractuel : responsabilité à l’égard des tiers sur le fondement de la responsabilité délictuelle

Par un arrêt du 13 janvier 2020, la Cour de cassation réaffirme son attachement au principe selon lequel le tiers à un contrat peut invoquer, sur le fondement de la responsabilité délictuelle, un manquement contractuel dès lors que ce manquement lui a causé un dommage. Au visa de... Lire la suite

Les formalités du cautionnement au regard de la loi de 1989 : règle de preuve ou de validité ?

Aux termes de l’article 22-1, alinéa 5, de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs, « La personne physique qui se porte caution signe l’acte de cautionnement faisant apparaître le montant du loyer et les conditions de sa révision tels qu’ils figurent au... Lire la suite

L’architecte auteur du projet architectural doit proposer un projet réalisable tenant compte des contraintes du sol

Une SCI avait fait construire un garage sur un terrain dont elle avait elle-même réalisé le remblai. Elle avait confié l’établissement et le dépôt de la demande de permis de construire à un architecte tiers. Se plaignant d’un soulèvement du sol et de fissures sur le dallage, la... Lire la suite

Le bénéfice du droit de rétractation peut être contractuellement accordé au professionnel

Aux termes de l’article L. 271-1, alinéa 1er du Code de la construction et de l’habitation, « Pour tout acte ayant pour objet la construction ou l’acquisition d’un immeuble à usage d’habitation, […] l’acquéreur non professionnel peut se rétracter dans un délai de dix jours à... Lire la suite

Congé maternité et discrimination indirecte en raison du sexe

Aux termes de l’article L. 1225-55 du Code du travail, « A l’issue du congé parental d’éducation ou de la période de travail à temps partiel ou dans le mois qui suit la demande motivée de reprise de l’activité initiale mentionnée à l’article L. 1225-52, le salarié retrouve so... Lire la suite

La distinction entre professionnel de l’immobilier et professionnel la construction au sens du droit de la consommation

Aux termes de l’article L. 212-1, alinéa 1er du Code de la consommation, « Dans les contrats conclus entre professionnels et consommateurs, sont abusives les clauses qui ont pour objet ou pour effet de créer, au détriment du consommateur, un déséquilibre significatif entre les... Lire la suite