Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Opération de crédit : Taux effectif global et délai de prescription

03 mars 2017

En l’espèce, une SCI avait demandé un prêt à un établissement de crédit qui lui avait notifié un accord de financement définissant les caractéristiques générales d’un prêt à long terme et indiquant qu’une régularisation de l’acte de prêt devait intervenir par acte notarié.

Cet accord avait été accepté le 24 février 2005 par la SCI et un acte authentique constatant le prêt et stipulant le taux effectif global avait été établi le 31 mars 2005.

Reprochant à l’établissement de crédit un défaut de prise en compte des frais de garantie dans le taux effectif global entachant de nullité la stipulation de ce taux, la SCI l’a assignée, le 15 mars 2010, en remboursement des intérêts perçus en sus de l’intérêt au taux légal.

Le 11 septembre 2014, la cour d’appel d’Aix-en-Provence jugeait l’action irrecevable du fait de la prescription acquise depuis le 25 février 2010 faisant